FAQs

FAQS SHIATSU ET MASSAGE

1- Comment dois-je m'habiller pour recevoir un shiatsu?

Un shiatsu se reçoit toujours habillé. La tenue est souple et confortable et de préférence en matière naturelle.

2- Que dois-je faire après avoir reçu un shiatsu, une séance d'ostéopathie ou un massage?

Immédiatement après avoir reçu un shiatsu, une séance d'ostéopathie ou un massage, vous pouvez travailler, mais il est primordial de bien s'hydrater pendant 48 heures et de rester au calme sans port de charge ou activité physique soutenue.

3- Pourquoi dois-je bien m'hydrater?

Nous sommes constitués de plus de 70% d'eau. Les techniques manuelles que nous pratiquons permettent de réharmoniser l'organisme et se restructurer les liquides circulants. Il est nécessaire de boire de l'eau pour éliminer les toxines.

4- Suis-je être couvert pendant un massage?

Pendant le massage, vous restez en sous-vêtements. Tout au long de la séance, vous êtes recouvert d'un drap pour vous garder au chaud et confortable. Seule la zone en cours de traitement reste exposée. Aucune zone ne sera exposée sans votre consentement. Vous informerez votre thérapeute si vous êtes mal à l'aise pour une raison quelconque au cours de votre séance de massage.

5- A quel intervalle puis-je recevoir un massage ou un shiatsu?

Pour ceux qui utilisent le massage ou le shiatsu comme un soin préventif ou comme une aide pour mieux gérer son stress quotidien, un massage une fois par mois est courant. Les séances hebdomadaires peuvent être souhaitables si vous recevez un massage dans un cadre thérapeutique, pour soulager les douleurs, pour accompagner une maladie et pour entrainer un état de détente par rapport à ces douleurs. A un rythme de deux fois par mois, les effets thérapeutiques sont puissants.

6- Que représente la certification d'un massothérapeute ?

La certification d'un massothérapeute signifie qu'il a satisfait aux exigences de formation agréée, qu'il est en règle par rapport aux frais d'installation et de pratique légale du massage dans votre ville ou  dans votre pays. Vous êtes en droit de lui poser des questions quant à sa formation et à son niveau d'études.

7- Comment se déroule une séance de thérapie manuelle?

Chaque séance dure une heure quelque soit la technique utilisée (massage, shiatsu, ostéopathie, coaching). Elle est toujours précédée d'un questionnement sur votre état de santé et sur vos antécédents médicaux. Juste après la séance, le thérapeute vous donnera quelques conseils pour optimiser les bienfaits du soin.

8- Quelle est la différence entre  shiatsu et  massage?

Le Shiatsu est une technique de médecine chinoise qui utilise la pression lente et profonde sur tous les méridiens d'acupuncture avec les pouces, les doigts et les mains, et parfois les coudes et les genoux. Le patient est toujours habillé. Lors du massage, le patient est en sous-vêtement et le thérapeute utilise de l'huile directement sur les zones à travailler. Le Shiatsu est effectué au sol sur un futon, le massage sur une table. Le shiatsu n'est donc pas un massage comme on peut le lire dans beaucoup d'articles.

9- Y a t-il risque de blessure après un soin?

Un thérapeute manuel correctement formé est en mesure d'appliquer une pression appropriée lors de l'exécution d'un traitement, ainsi que de se renseigner sur les antécédents de maladie ou de blessure. Il est également important pour le client d'exprimer ses ressentis pendant la séance, douleur ou inconfort par exemple, de telle sorte que le thérapeute puisse adapter son geste.

10- Puis-je recevoir un soin si je suis sous traitement médical?

Oui. Bien sûr. En début de séance, votre thérapeute doit vous demander si vous suivez un traitement médical et quel est-il. Les soins pratiqués dans notre centre de prévention santé ont pour rôle d'améliorer le confort des personnes souffrant de pathologies plus ou moins graves. Si vous avez des questions ou des préoccupations, il est toujours préférable de vérifier auprès de votre médecin. Mais en aucun cas, le traitement en thérapie manuelle ne se substitue au traitement médical en-cours.

11- Le Shiatsu peut-il aider les personnes qui sont très malades ou qui souffrent de maladies incurables?

Oui. Et je dirais surtout!  Le shiatsu améliore la vie des personnes très souffrantes en leur apportant plus de confort, en limitant les effets secondaires des médicaments, en leur permettant une meilleure énergie et une une envie d'aller de l'avant. Le shiatsu offre un soutien et permet de modérer et de gérer au mieux les symptômes, même si la maladie est incurable. Un sentiment accru de bien-être augmente les niveaux de tolérance dans les récepteurs de la douleur.

12-Puis-je bénéficier d'un traitement, même si je n'ai pas de problèmes?

Tout le monde peut bénéficier d'un soin en thérapie manuelle. Car il améliore toutes les fonctions du corps humain. Même si vous vous sentez en grande forme, vous pouvez vous attendre à avoir une amélioration du sentiment de bien-être général, une énergie plus équilibrée et ainsi prévenir les maladies. Dans ce cas, le soin est préventif et c'est-là l'essence même des thérapies manuelles chinoises.

13- Je suis enceinte, est-ce une bonne idée de recevoir des traitements?

Absolument!! Le shiatsu est bénéfique tout au long de la grossesse et participe même à la réduction des désagréments lors des trois premiers mois. Il peut également être une alternative à la médecine moderne où les traitements médicaux sont bien souvent limités en raison des effets secondaires pouvant avoir un impact sur le foetus. Cependant pendant le shiatsu, le thérapeute doit adapter ses techniques et certains points sont proscrits. Quant au massage, le thérapeute correctement formé sait qu'il ne doit utiliser que certaines huiles essentielles dans son huile de massage. Recevoir un shiatsu ou un massage pendant la grossesse devrait être presque"obligatoire" tellement les bienfaits pour la maman et le bébé sont extraordinaires.

14-Puis-je intégrer le shiatsu avec la médecine conventionnelle?

Absolument. Nous essayons toujours d'avoir des relations ouvertes et communicatives avec  les praticiens de la médecine conventionnelle. Le shiatsu n'a pas d'effets secondaires indésirables sur les médicaments, bien que nous conseillons toujours de vous adresser à votre médecin si vous avez des conditions spécifiques ou si vous prenez des médicaments pour vous assurer qu'il n'y a pas de contre-indications. Le shiatsu est extrêmement efficace lors des traitements  suite à un cancer, ou dans les maladies dégénératives ou encore auto-immunes.

15- Le shiatsu est-il reconnu par l'état et la sécurité sociale?

Le shiatsu est une thérapie manuelle reconnue au Japon comme une médecine à part entière. Le shiatsu est l'une des 8 approches alternatives reconnues en Europe comme "médecine non conventionnelle digne d'intérêt" par une résolution du Parlement Européen à l'instigation de Paul Lannoye, député belge européen. (Rapport Collins-Lannoye du 29/05/1997- Bruxelles). Il n'est pas remboursé par la sécurité sociale mais certaines mutuelles le prennent en charge. Renseignez-vous auprès de votre organisme ou de votre société dans laquelle vous travaillez.

FAQs OSTEOPATHIE

1- Ai-je besoin d’une prescription pour me faire traiter?

À moins que cela ne constitue une exigence de votre compagnie d’assurance pour qu’elle en rembourse les frais, la prescription n’est pas requise.
Néanmoins, plusieurs professionnels de la santé recommandent l’ostéopathie à leurs patients pour régler certaines pathologies particulières. Réciproquement, l’ostéopathe n’hésite jamais à recommander un autre professionnel de la santé à un patient lorsque sa condition le demande.

2- Comment se déroule une séance en ostéopathie?

Lors d’une première rencontre, l’ostéopathe ouvre votre dossier avec un questionnaire détaillé sur votre état de santé et sur le problème qui vous amène à consulter. Ces questions peuvent vous sembler éloignées de votre motif de consultation, mais elles sont essentielles pour cibler la ou les causes du problème.
Lors de votre rencontre, l’ostéopathe peut vous demander d’être en sous-vêtements afin de faciliter son évaluation de la posture, l’observation des zones de tension, des lignes de gravité, ainsi que pour faciliter la séance. Il est également recommandé d’enlever vos bijoux, lunettes, etc. Toutes ces informations ainsi que celles recueillies lors du questionnaire guideront l’ostéopathe dans son évaluation par palpation. De plus, l’ostéopathie étant une approche très globale, il n’est pas surprenant que le thérapeute travaille des zones très éloignées de celle qui vous fait souffrir.
La durée de la séance d’ostéopathie dure en moyenne une heure. Il est difficile de prévoir le nombre de séances requises pour obtenir des résultats. Comme pour toutes les sciences de la santé, cela dépend de la problématique, des conditions associées et de l’évolution de votre état.

3- Y a-t-il un âge pour consulter un ostéopathe?

L’ostéopathie peut être utile aussi bien pour le nouveau-né qui bénéficie d’une évaluation précoce que pour la personne âgée qui cherche un soulagement ou pour toute personne qui recherche un rééquilibrage de la posture.

4- Quelle est la différence entre l’ostéopathie, la chiropraxie et la physiothérapie?

L’ostéopathie a une approche globale basée sur la recherche des causes et de l’origine des problèmes. Elle ne cherche pas à traiter les symptômes, mais à les analyser et à trouver la source des dysfonctions. De plus, l’ostéopathie offre des techniques très variées non seulement pour le système musculo-squelettique (os, muscles, articulations), mais aussi pour les organes, les viscères, la circulation, le système nerveux, le crâne, etc.

5- Est-ce que ça fait mal?
L’ostéopathe est en dialogue avec les tissus qu’il palpe. Il appose donc ses mains avec le plus grand respect possible. L’ostéopathe ne tente pas d’imposer au corps sa volonté, mais de lui permettre un changement, une harmonie et une autoguérison.
L’ostéopathe choisit les techniques et les positions appropriées pour chaque cas. S’il n’y a pas de relâchement ou de résultat avec une technique, l’ostéopathe n’insistera pas et cherchera une autre manipulation pour traiter le problème.
C’est pourquoi les techniques devraient s’avérer confortables. Dans certains cas, la personne peut ressentir des courbatures le lendemain d’une séance, mais cette réaction est de courte durée. Si des réactions plus fortes se font sentir, parlez-en à votre ostéopathe, qui réajustera les techniques, la fréquence des rendez-vous ou la durée de ceux-ci.

6- Le traitement ostéopathique est-il dangereux?

La santé est une chose importante et sérieuse, la mécanique humaine est complexe, il convient donc que le praticien soit exercé, tant dans son bilan articulaire que dans ses techniques de traitement. Des millions de patients suivent chaque année des traitements manuels dans le monde. On peut considérer que l'ostéopathie n'est pas dangereuse quand elle est entourée de certaines garanties durant l'examen et les soins. Elle doit être pratiquée par des praticiens formés rigoureusement. Il est important de connaître son praticien. Les techniques ostéopathiques sont sûres, en revanche elles ne doivent jamais être banalisées ou galvaudées.

7- Que se passe-t-il au niveau des articulations pour qu'elles deviennent douloureuses ? un déplacement ?

II n'y a pas de déplacement articulaire. C'est un abus de langage, popularisé par l'idée que les vertèbres en particulier pourraient se déplacer et ainsi sortir de « leur place ». Fort heureusement les articulations ont des moyens d'union solides : ligaments, capsules, muscles. Les déplacements sont graves et s'appellent des LUXATIONS. Les luxations ne sont pas soignées par l'ostéopathie mais par du repos après réduction orthopédique, de la rééducation, et parfois la chirurgie. En revanche les dérèglements mécaniques articulaires et tissulaires qui sont justiciables d'un traitement ostéopathique sont à l'origine de douleurs, locales ou à distance.

8- Y-a t-il obligatoirement des bruits articulaires dans un traitement ostéopathique ? L'ostéopathe doit-il obligatoirement me faire "craquer"?

Cela n'est absolument pas obligatoire. D'abord cela dépend du type de traitement ostéopathique proposé. Si ce traitement doit comporter des mobilisations musculo-articulaires des bruits peuvent se produire, qui ne signent aucunement une « remise en place ». Lorsqu'il existe, ce bruit est évocateur de deux solides qui s'affrontent, autrement dit deux os. En réalité, il n'en est rien , il s'agit de la mise sous pression d'une bulle gazeuse contenue dans l'articulation. Arrivée à un certain stade de pression ce gaz se dissout dans le liquide articulaire en créant ce bruit caractéristique, après 2-3 heures il est réapparu dans l'articulation sous forme gazeuse et non plus sous forme dissoute et le même phénomène est à nouveau possible et audible.

9- L'ostéopathie est-elle une bonne thérapeutique pour lutter contre les mauvaises attitudes statiques et les déviations de courbure telles que les scolioses?

L'âge du patient compte beaucoup ; si le suivi ostéopathique commence jeune entre 5 et 10 ans, avec l'effet positif de la croissance on obtient de très bons résultats sur la statique elle même. A l'âge adulte, on peut améliorer la statique mais si une déviation de courbure est installée, l objectif ne sera pas de la faire disparaître mais de maintenir une mobilité au niveau de cette courbure. Chez l'adulte, la démarche ostéopathique consiste à améliorer le fonctionnement mécanique de telle manière que l'enraidissement soit moindre et que les possibilités de compensations soient préservées.

10- L'ostéopathie a-t-elle une action préventive?

On peut consulter son ostéopathe à titre préventif afin qu'il fasse disparaître les blocages articulaires et puisse ainsi se libérer un grand nombre de tensions musculaires. Ceci intervient alors comme une « mise au point » mécanique, qui rend plus harmonieux le fonctionnement neuro-musculaire et articulaire. En pratiquant un réglage de la mécanique corporelle avant que celle ci ne donne des signes de défaillance par le symptôme de la douleur, on a effectivement une action de prévention.

11- L'ostéopathie a-t-elle un impact sur le stress?

Après un traitement ostéopathique, le corps ayant davantage de liberté grâce à la restauration des amplitudes articulaires et davantage de relâchement par la diminution du tonus musculaire et nerveux , il est certain que pour beaucoup de patients l'ostéopathie, à travers la variété de ses techniques se présente comme une thérapeutique propre à faire chuter le stress physique et psychologique. 

12- A quoi sert de consulter un ostéopathe si j'ai mal depuis longtemps et essayé beaucoup de traitements qui ont été sans grand effet ?

La plupart de nos patients ont souffert longtemps avant de nous consulter. C'est après avoir tenté de nombreux traitements qu'ils viennent, parfois en désespoir de cause, dans un cabinet d'ostéopathie. L'ostéopathe va investiguer le corps du patient selon une approche tout à fait originale par rapport à ce qui à été fait jusque-là ; très souvent la clé du problème réside dans un dysfonctionnement sans gravité, et parfois même banal. Par ailleurs, il peut être intéressant de consulter afin d'éliminer des causes possibles de troubles. Si le traitement ostéopathique n'est pas positif, le praticien et le patient, en concertation, s'en rendent très vite compte. 

13- Puis-je recevoir une séance d'ostéopathie si je suis enceinte?

Lombalgies, sciatalgies, dorsalgies, cervicalgies mais aussi troubles gastriques, constipation, maux de tête ou jambes lourdes : l'ostéopathie peut aider les femmes enceintes à surmonter une multitude de troubles. Avant de consulter un ostéopathe, il faut impérativement un diagnostic médical bien posé et une indication ostéopathique certaine. L'ostéopathie peut vous aider à mieux bouger, dormir et aborder sereinement l'accouchement d'autant que de nombreux traitements allopathiques sont contre-indiqués pour les futures mamans (en particulier les anti-inflammatoires).